Du volume, du volume, du volume !!!!!!

emilie_avantEmilie est une pétillante jeune maman, adepte de tout ce qui est naturel, elle nous fait profiter régulièrement sur son blog (Et si on testait…) de tout ce qu’elle a testé afin de nous faire mieux consommer et de manière plus responsable.

Seulement voilà, pétillante, joyeuse et dynamique, elle trouve que ses cheveux ne reflète pas forcément sa personnalité. Elle trouve ses cheveux trop plats et un peu ternes.

Elle souhaiterait plus que jamais, leur donner du volume, du volume, du volume !!!!!! Du dynamisme aussi sans oublier qu’ils soient brillants de santé.

Mais attention, fidèle à ces convictions, il faut que cela soit le plus naturel possible !

Dans un premier temps, la coupe. Les cheveux d’Emilie étant fins naturellement, il fallait adapté la coupe. J’ai opté pour un carré long avec un dégradé très prononcé car plus un cheveu est long, plus il est lourd et donc empêche le volume (quand on en a pas beaucoup). Celui-ci commence au niveau de sa mèche, volontairement créée pour habiller son front. J’ai aussi décidé de décaler sa raie, qui coiffée en zig-zag apportera une illusion de volume au moment du coiffage.

emilie_aprèsDans un deuxième temps, afin d’apporter de la brillance et de capter la lumière sans pour autant changer la couleur de base, j’opte pour une coloration dite « temporaire » à base d’huile de noyau d’abricot couleur blond foncé avec des reflets doré et acajou. Ce sont des reflets chauds qui vont naturellement mettre son teint en valeur et capter la lumière. Celle-ci s’estompera au fur et à mesure des shampoings sans avoir d’effet racine marqué (que l’on a traditionnellement avec une coloration dite « permanente »).

Dans un troisième temps, j’ai réalisé le coiffage. J’ai bien dit le coiffage et non le brushing ! Après avoir soigneusement épongé la chevelure avec une serviette sans la frictionner,  j’ai effectuée un séchage naturel à faible chaleur et réalisé des boucles au fer à lisser sur l’ensemble de la chevelure. Puis, Emilie a mis la tête en bas et j’ai cassé les boucles en les coiffant au doigt, ajouté un brin de laque… et le tour est joué !

Au final, Emilie a une chevelure qui lui ressemble, volumineuse, brillante, naturelle et stylée !